Un nouvel acteur pour soutenir l’intérêt général

Historique du Fonds Maranatha Partage

 

Plus qu’une action isolée, la création de Maranatha Partage en mai 2015 reflète la volonté d’agir dans la durée pour des projets de société.

Olivier Carvin, le fondateur du groupe hôtelier, portait depuis de nombreuses années le désir de créer une fondation. C’est sous la forme juridique d’un fond de dotation que ce projet a vu le jour en 2015.

Ce fonds solidaire à but non lucratif incarne concrètement les valeurs humaines du Groupe : respect de la personne humaine, générosité et attention portée à l’autre.

Sa mission est de soutenir des projets d’intérêt général pour aider les personnes fragilisées par la vie à se reconstruire.

Téléchargez la brochure, ici.

 

L’originalité d’un financement participatif, le 1€ Charity Bonus

Concrètement comment agit le Fonds

Les ressources proviennent de façon conjointe, des clients à qui est proposé d’ajouter 1 euro de Charity Bonus à sa nuitée, et du Groupe hôtelier qui abonde de 25 centimes d’euro. 

"Philosophiquement, comme dans la théorie du Colibri ou de la petite goutte, chacun a un rôle à jouer. Quand chaque client met 1 euro, somme symbolique, c’est le ruissellement qui crée la rivière."  soutient Olivier Carvin. 

Nous garantissons que 100% du montant des dons sont redistribués intégralement aux bénéficiaires ; l’entièreté des frais de gestion étant supportée par l’entreprise.

 

Deux grandes causes soutenues pour Aider l’Homme à se reconstruire

Le premier axe défendu est l’aide aux enfants en décrochage scolaire, car nous souhaitons agir à la source des difficultés, dès l’enfance.

Le projet initial est porté par la Fondation des Apprentis d’Auteuil, reconnue d’utilité publique pour son aide envers les enfants et familles en difficulté. 100 enfants de 6 à 11 ans en décrochage scolaire, dû à des carences affectives et sociales, vont apprendre à jouer d’un instrument de musique et bénéficier d’un soutien scolaire.

La finalité de ce projet nommé DEMOS est à la fois humaine et scolaire :

  • Développer la concentration, la rigueur et l’écoute de l’autre
  • Créer de la fierté chez des enfants qui manquent de confiance, avec un concert final donné à la Philharmonie de Paris
  • Changer le regard des parents sur leurs enfants

La deuxième cause soutenue est la réinsertion par le logement. 

Le mal-logement est une cause prioritaire en France, que Maranatha Partage souhaite soutenir. En plus d’apporter un toit, les projets s’attacheront à accompagner les personnes vers l’autonomie. Ils incluront certes une aide au logement mais également une aide humaine sur des sujets tels que l’administratif, la santé, l’emploi ou la famille.